S’aligner sur l’ordre divin

Retrouver notre équilibre sacré

S'aligner sur l'ordre divin

Nous nous plaignons sans cesse du chaos et du désordre qui règnent à l’extérieur au niveau politique, économique, social, éducatif….Nous avons tendance à rejeter la faute sur le gouvernement, la société, le patron, l’argent, les médias et les autres en général…
Mais avant de rétablir l’ordre à l’extérieur, ne serait-il pas important de retrouver l’ordre à l’intérieur de nous ?

Nous avons passé de nombreuses années et sans doute de nombreuses vies à culpabiliser l’extérieur, à nous oublier, à nous renier et à nous désaligner de notre connexion divine. Nous nous sommes souvent sacrifiés consciemment ou inconsciemment pour coller à ce que l’extérieur attendait de nous et nous avons créé du désordre à l’intérieur.

Le temps est venu de remettre de l’ordre et de l’harmonie dans notre espace Sacré. Le temps est venu de nous réaligner sur l’ordre divin. (Lire l’article « Retrouver sa lumière intérieure »)

S’aligner sur l’ordre divin c’est reprendre notre pouvoir et retrouver notre essence. C’est remettre en ordre toutes ces parties de nous qui sont en désordre. Cela signifie nous rassembler intérieurement et faire un examen de conscience pour observer les endroits où règne le chaos.

Par laxisme, par peur de regarder en face nos zones d’ombre, par déni ou par ignorance, nous avons délaissé de nombreuses parties de nous-mêmes qui sont restées dans l’oubli, l’anarchie et le désordre. Nous nous sommes désengagés de nous-mêmes.

S’aligner sur l’ordre divin c’est accepter de regarder ce qui est en désordre en nous et devenir une terre d’accueil pour les dizaines de parties déracinées que nous dédaignons, méconnaissons, que nous n’osons pas regarder en face ou que nous refusons de voir. Quelles parties ont besoin de nous ? Avec lesquelles n’avons-nous jamais communiqué ? Lesquelles sont abandonnées et à l’état de survie? Lesquelles avons-nous du mal à aimer ?

S’aligner sur l’ordre divin, c’est répondre à l’appel de Dieu. C’est accepter de nous réconcilier avec tout notre être afin d’honorer qui nous sommes vraiment. C’est à partir de cet ordre retrouvé et de cet alignement parfait avec la Source, que nous serons en accord avec nous-mêmes, sereins et rayonnants.

Nous avons accepté de porter ce désordre pour avoir le bonheur infini de retrouver l’harmonie en nous. C’est le jeu auquel nous nous sommes proposé de jouer en nous incarnant sur terre. Nous ne pouvions en effet pas mieux tomber pour relever ce défi, n’est-ce pas ? La terre n’est-elle pas l’endroit idéal pour remettre de l’ordre ? Et si nous avons été attirés par ce monde si chaotique, il est bien possible qu’en nous-mêmes nous ayons les mêmes difficultés à résoudre. Puisque le monde est le miroir de nous-mêmes, sans doute est-ce une invitation à nous réaligner sur l’ordre divin ? (Lire l’article « Du chaos naît la lumière »)

Au lieu de gâcher notre énergie à critiquer le désordre, ne pourrions-nous pas utiliser cette même énergie à rétablir l’ordre ? Au lieu de nous révolter ou de critiquer, ne pourrions-nous pas utiliser notre énergie à créer une solution à ce problème ? Ainsi nous retrouverions notre alignement.

Et s’il n’est pas possible de le faire à l’extérieur, alors peut-être pourrions-nous prendre le temps en méditation ou en état de relaxation d’envoyer la lumière sur ce qui nous révolte, nous effraie ou nous tourmente dans notre monde intérieur ou extérieur.

S’aligner sur l’ordre divin, c’est remettre la lumière là où il y a l’obscurité.

Si nous commencions, tout simplement, par mettre de l’ordre chez nous ? Rangeons toutes les pièces et rendons-les agréables à vivre.

Puis nous pourrions observer nos pensées. Lesquelles sont néfastes et inutiles ? Pour  savoir quelles pensées sont toxiques, il suffit d’observer nos sensations physiques. Si l’on se sent bien, cela signifie que nos pensées sont alignées sur l’ordre divin et que nous sommes des réceptacles parfaits. Si nos sensations physiques sont désagréables, il y a de fortes chances pour que nous soyons désalignés de l’harmonie divine. Peut-être aussi pourrions-nous écouter nos  paroles? Quels mots, phrases ou sujets de conversation  ne sont pas alignés sur notre connexion sacrée ? Observons de la même façon nos actions.

Combien de fois par jour sommes-nous des piliers de lumière recevant l’énergie de Dieu ?

Pourquoi ne pas faire la liste de ce qui soutient notre équilibre naturel provenant de  la Source et ce qui le dessert ? Quelles actions, paroles ou pensées déséquilibrent notre alignement divin ? Et lesquelles servent notre connexion à l’Eternel ?

Chaque soir avant de nous endormir, nous pourrions essayer de nous recentrer en ressentant le calme qui émane de cet alignement avec la Source.

Et ainsi retrouver notre équilibre sacré qui est celui de l’ordre divin.

Copyright © 2016.
Sans mention de l’auteur ni de la source www.carolinefaget.fr  , l’utilisation de ce texte n’est pas autorisée.

Vous aimerez aussi:

« La vibration des miracles »

« 8 clés pour réaliser vos rêves »