S’aimer

S'aimer

S’aimer. Cela peut paraître simple pour certains « Bien sûr que je m’aime, quelle question ! » ou insurmontable pour d’autres « Comment pourrais-je m’aimer ? C’est impossible. » La plupart du temps nous aimons seulement certains de nos aspects et délaissons ou nions ceux dont nous voudrions nous débarrasser. 

S’aimer est sans doute la plus grande guérison qui soit, un soulagement et un apaisement sans pareil. S’aimer, c’est aimer l’être physique et non physique que nous sommes. Aimer notre histoire, nos expériences, nos choix (quels qu’ils aient été). Ressentir de la compassion pour soi. Aimer nos zones d’ombre, nos peurs, nos doutes, nos hésitations. Tous ces moments où nous avons été durs, sans pitié, méchants, intolérants ou casse-pied…

S’aimer sincèrement ne peut se faire qu’à partir de la perspective de notre grand Soi. Car si notre petit soi a du mal à aimer pleinement l’être que nous incarnons, notre grand Soi lumineux est capable d’ouvrir grand ses bras et son cœur pour accueillir tout ce que nous sommes.

S’aimer c’est se pardonner, accepter nos maladresses, nos médiocrités et nos dysfonctionnements provenant de blessures profondes.

S’aimer c’est devenir son propre parent, celui qui aime inconditionnellement son enfant malgré ses écarts et ses désobéissances.

Devenir ce parent accueillant pour nous-même est sans doute le plus beau cadeau que nous puissions nous faire. Car qui mieux que moi peut réellement me comprendre, m’écouter et est le mieux placé pour prendre soin de ma personne ? Qui peut réellement panser mes plaies, connaître le sens de mes blessures et savoir ce que nul ne sait ? Tout ce par quoi je suis passé et tout ce que je ressens. Qui peut réellement comprendre ma vérité, mon chemin et mes expériences ?

Depuis quelques mois je fais l’expérience de cet amour pour moi-même et c’est un pur bonheur. Cela n’est pas dû à ma volonté. J’ai simplement réalisé dans mon corps et mon âme que j’étais la seule à pouvoir réellement m’aider, me comprendre et à me donner de la douceur. J’ai plongé dans un immense espace d’accueil de moi-même, dans mon cocon et mon propre refuge. J’ai découvert un espace délicat et sensible, rempli d’Amour pour moi-même. J’ai découvert qu’à partir de cet espace, je m’offrais la paix, un immense respect et un amour vrai et pur. Tout ce que j’attendais était là en moi alors que je l’avais tant cherché à l’extérieur pendant toutes ces années.

Je suis l’amour de ma vie.

J’ai réalisé qu’il n’y avait que moi qui pouvais faire ce chemin intérieur afin de cueillir mes fleurs d’Amour. Je suis la seule à vivre en moi. A chaque instant je vis dans ce corps, dans ces émotions et dans ces expériences. Quelle beauté !

Comment ai-je pu admettre ou autoriser dans mes vibrations que l’on ne me traite pas comme l’être merveilleux que je suis ? Oui, je suis un être merveilleux et toi aussi tu es un être merveilleux.

Si tu peux accueillir tes émotions sans les juger, si tu peux t’accueillir sans te juger, c’est juste magnifique. Deviens pour toi-même cet immense être d’amour et de lumière et tu verras à quel point cela va transformer ta vie.

Deviens le père que tu aurais voulu avoir, la mère que tu aurais tant souhaitée, le meilleur ami que tu as tant attendu. Deviens pour toi-même l’Amour inconditionnel. Et si cela est difficile, accueille le fait de ne pas y arriver. Accueille chacune de tes crispations, de tes duretés, chaque jugement et chaque moment de tristesse.

Aime-toi à chaque instant. Aime à l’intérieur le bourreau qui te condamne, aime la victime et tous les autres rôles. Car tu es le véritable créateur de tous ces aspects. Accorde-toi beaucoup de douceur et de bienveillance tout au long de ce processus. Peu importe ce que les autres ou la société diront de toi. Assume ce que tu es, ce que tu ressens et tes choix. Non dans la force et la violence mais à partir de cette réconciliation sincère avec toi-même. Fais la paix avec qui tu es. Il est temps. Ressens comme tout ton être aspire à cet amour. Tu es un puits d’amour.

 Donne-toi cet amour. Fais une pause en prenant un ou plusieurs jours de congé et profite de cette liberté pour faire vraiment ce qui te met en joie. Tu mérites de vivre à chaque instant dans cet amour pour toi-même. Tu es celui / celle que tu attendais. Autorise-toi enfin à t’aimer. Tu le mérites.

Pose la main sur ton cœur en disant sincèrement et profondément à voix haute ton prénom suivi de « je t’aime ». Prends-toi dans les bras et ressens cette étreinte venant de cet océan d’amour en disant « Je te pardonne » et « Tu es le véritable amour de ma vie ».

Regarde-toi dans un miroir et dis « Je t’aime ». Regarde avec amour et compassion la personne que tu es.

Vous pouvez également vous écrire une déclaration d’amour en vous rappelant tout ce que vous avez traversé et toutes les merveilleuses qualités qui sont les vôtres. Dites « je t’aime » aux aspects physiques, émotionnels, psychologiques que vous avez du mal à aimer.

Lorsque cela ne va pas, parlez-vous comme si vous parliez à un tout petit enfant. « Que se passe t’il aujourd’hui ? Qu’est-ce qui ne va pas ? Et écoutez ce que cette partie de vous souhaite vous dire. »

Tout est là en nous, en toi. Mais nous oublions que le chemin le plus précieux, le plus abondant est juste là au creux de nous-même. Nous nous étourdissons à l’extérieur. Nous tentons de prouver que nous sommes digne d’amour. Et nous oublions l’être le plus exquis qui soit et le plus digne d’amour : nous-même.

Ressentez depuis votre cœur comme l’Amour vous inonde, car vous êtes l’Amour. Baignez-vous dans votre propre mer d’Amour et dans votre pureté. Jouez à être l’Amour inconditionnel pour vous-même. Retrouvez votre intimité, votre bienveillance, votre douceur et vos propres besoins. Détendez-vous et abandonnez-vous à cette joie des retrouvailles sacrées avec vous-même. 

Vous êtes précieux. Respectez-vous et prenez soin de vous. Si vous saviez à quel point vous êtes aimé et désiré par l’Univers, vous en pleureriez de joie et de soulagement. L’ Amour soutient tout ce qui existe. L’ Amour aura le dernier mot.

Je nous aime infiniment.

Copyright © 2018
Sans mention de l’auteur ni de la source www.carolinefaget.fr  , l’utilisation de ce texte n’est pas autorisée.

Vous aimerez aussi:

Faire la paix avec ce qui est

Vivre d’amour et de grâce

Le miracle de l’Amour