Oser sa lumière

Oser sa lumière

Lorsqu’on ose sa lumière, la vie peut enfin commencer et les miracles s’accomplir…

Oser sa lumière, c’est se laisser guider par son Éternité et retrouver sa véritable place dans l’Œuvre Divine. On cesse alors de se sentir petit, insignifiant et sans aucun pouvoir. On ne permet plus à sa petite personnalité d’être aux commandes. Celle qui veut, exige et nous tyrannise.

Lorsqu’on laisse l’Eternité guider notre vie, nous acceptons l’immensité que nous sommes.

Il n’y a plus de séparation entre moi et les autres, entre ce que je fais, ce que je dis et ce que je pense. Le temps cesse d’être linéaire et redevient circulaire.

Insuffler la lumière dans un aspect de notre vie guérit alors toutes les vies en même temps en un instant…

En œuvrant pour cette Eternité, on cesse de voir seulement son petit lopin de terre, sa personnalité, son travail, son argent et on accède à une vie harmonieuse, abondante et magique.

Oser sa lumière c’est oser reprendre sa place dans l’Infini.

On entre alors dans une vision plus vaste de qui l’on est au lieu de s’identifier exclusivement à un corps, un travail, une famille.

On reconnaît la Source en soi.

On cesse d’agir seulement pour son petit soi et on permet à la Force de Vie de nous traverser afin d’offrir notre contribution à l’Humanité. En œuvrant dans cette grandeur, on redevient le maillon manquant dans cette chaîne de l’Eternité.

Nos retrouvailles avec notre lumière nous reconnectent avec notre force, notre grandeur et nos vraies capacités tel un vortex captant ses ressources directement de l’Univers.

Souhaitez-vous vivre petit ou bien vous inscrire dans votre Eternité et plonger dans des vibrations grandioses et puissantes qui vous permettront de déployer des capacités dont vous n’avez même pas idée ?

Oser sa lumière, c’est oser son Éternité. (Lire l’article « Osons rayonner notre lumière ! »)

Oser sa lumière c’est oser voir grand et ouvrir de part en part les portes de son grand Soi afin de lui remettre les clés de notre âme.

La plupart du temps, nous demeurons dans des jugements, du mépris, de la comparaison car la peur et l’ignorance nous rendent étroits. S’inscrire dans notre Eternité peut sembler vertigineux. Mais laissons la tête disserter dans son impasse. Nous n’avons aucun effort à faire puisque nous sommes déjà cette éternité, que nous en soyons conscients ou non.

Mais s’engager consciemment sur ce chemin nous permet sans doute de prendre réellement part à cette œuvre. Car même si nous sommes et serons toujours cette éternité, ne pas en avoir conscience revient à vivre à côté de soi et de ses véritables possibilités.

En osant sa lumière, les portes s’ouvrent, toutes les portes… Alors cela risque de déconstruire tout ce que l’on avait construit à partir de notre étroitesse et auquel on croyait dur comme fer. Les possibilités seront sans doute plus ouvertes que jamais et cela peut nous bouleverser et nous effrayer. « Waouh j’ai vraiment la capacité de faire tout cela ? »

Oser sa lumière, c’est lui donner la permission de s’immiscer partout afin qu’elle éclaire toutes les zones d’ombre. Toutes celles qu’on avait laissées sous le tapis et qu’on n’avait pas voulu voir.

Sans doute nous sentirons-nous perdus car nous réalisons alors que notre vie repose en grande partie sur des illusions et non sur des fondations solides.

Lorsque nous sommes inconscients de notre lumière, nous pensons que rien n’est important, que nous allons finir dans un trou et que cette mascarade de l’existence n’a aucun sens.

Oser sa lumière c’est ouvrir les yeux sur l’œuvre que nous sommes. Nous reprenons alors naturellement notre responsabilité d’être de lumière en train d’agir dans une conscience d’unité et de continuité. Nous constatons à quel point tout ce que nous émettons (pensées, intentions, paroles, actes) nous revient avec une infinie précision.

Oser sa lumière nous rend plus responsables et plus conscients de l’attention que nous choisissons de porter sur les différents aspects de notre vie. Nous ressentons de façon innée notre lien avec la lumière et notre appartenance à cette chaîne de lumière. Ce n’est pas que nous soyons plus important qu’un autre mais notre lumière est importante car nous seul pouvons lui donner vie et l’Univers attend, d’une certaine manière, que nous nous éveillions à notre propre rayonnement.

Oser sa lumière est le moment des retrouvailles avec l’Intelligence Infinie. Nous revenons au sein de notre véritable royaume comme si Dieu lui-même nous accueillait dans ses bras et prenait enfin le relais. Tant qu’on a voulu fonctionner seul, Dieu a dit « C’est parfait, je t’ai laissé la liberté d’agir de façon séparée. Je t’ai permis justement cela pour que tu retrouves toi-même le chemin. ». A partir de cette prise de conscience de notre appartenance au Royaume Divin, notre contact avec Dieu est rétabli et c’est à travers cette matière subtile appelée Lumière que l’on peut façonner une nouvelle existence.

Dans cette conscience nouvellement établie, c’est comme si l’on disait à l’Univers : « J’ai compris ! Je veux jouer et partager ! Je souhaite apporter ma contribution. Je désire offrir au monde ce que Tu as déposé en moi. Je veux faire partie de cette fête et de cette immense communauté de lumière. J’accepte que cela me dépasse et de ne pas très bien savoir où cela va me mener. Mais j’ai une totale confiance dans la lumière que je porte puisque c’est Toi qui l’as déposée. »  

En s’abandonnant à la lumière, nous sommes totalement aidés et guidés. Cela ne veut pas dire qu’on ne va plus rien faire, que tout va être simple et qu’on va se la couler douce… C’est plutôt comme si on nous mettait tous les moyens à disposition et qu’il nous revenait la tâche d’accomplir cette œuvre à travers la guidance divine. L’Intelligence Infinie nous donne tous les moyens nécessaires mais c’est à nous de porter cette lumière au niveau subtil, vibratoire, émotionnel, mental, physique et de la goûter, l’inspirer, l’intégrer, l’expérimenter, l’émaner, l’expirer afin de l’offrir au monde.

Lorsqu’on ose notre lumière, tout est possible et il n’y a plus d’excuse… Les croyances limitantes disparaissent et certains fonctionnements sur lesquels on se reposait (dans tous les sens du terme) s’effondrent car ils n’ont plus de sens.

Nous sommes régis par une autre loi.

Alors les miracles se produisent aussi naturellement que nous respirons car nous nous sommes hissés à la vibration du cœur et de l’âme. Et l’Univers peut désormais agir à travers nous comme un vecteur naturel de prodiges et de magie. (Lire l’article « La vibration des miracles)

Oser sa lumière c’est reprendre sa place dans l’Eternité et s’inscrire dans une œuvre qui n’a ni commencement, ni limite et ni fin.

Alors êtes -vous prêt à oser votre lumière et à laisser les miracles s’accomplir… ?

 

Copyright © 2018
Sans mention de l’auteur ni de la source www.carolinefaget.fr  , l’utilisation de ce texte n’est pas autorisée.

Vous aimerez aussi:

Retrouver sa lumière intérieure

Cessez d’alimenter ce qui n’est pas la lumière en vous

Suivre la guidance de sa lumière