Message céleste sur la période actuelle

Message céleste sur la période actuelle

« Chers frères et sœurs, rien ne sera plus jamais comme avant. Tant de transformations sont à l’œuvre présentement sur terre. C’est comme si vous ne saviez plus où donner de la tête tant la période actuelle est dense. L’automne s’est installé dans votre pays et tels les arbres se dépouillant de leurs feuilles, aidés par la pluie et le vent, beaucoup d’entre vous ressentent qu’ils sont ainsi dépouillés.

Les énergies à l’œuvre ne font plus dans la dentelle et elles labourent de plus en plus en profondeur la terre pour la rendre plus fertile au printemps prochain.

Comment la planète peut-elle se transformer si ce n’est par la transformation de chacun d’entre vous ? Chacun travaille à son niveau et aujourd’hui tout le monde travaille. Plus grand-chose n’est laissé de côté pour plus tard… Chacun continue à lever ses propres voiles pour y voir plus clair, même ce qui traînait dans le grenier et que vous ne vouliez pas voir sort désormais au grand jour.

Les arbres se dépouillent de plus en plus tout comme vous êtes invités à vous abandonner de plus en plus. Les forces invisibles vous poussent à vous défaire de ce qui vous obstrue mais la résistance fait rage aussi pour certains d’entre vous qui utilisent toute leur énergie à résister et tels des chênes, ils finiront par s’épuiser et rompre.

Vous constatez d’ailleurs qu’une partie importante de la population ne peut supporter davantage la force des mouvements de transformation et se retire de la planète.

De plus, vous êtes témoins d’événements qui vous choquent, vous remuent, vous interpellent, vous laissent sans voix ou vous mettent en colère. Car même ce que vous teniez pour acquis vous glisse entre les mains, vous échappe, se transforme et disparaît. Certains événements vous désarçonnent et ne manquent pas de vous faire réagir.

Comment la planète peut-elle se transformer sans vos transformations individuelles ? Comment peut-elle soutenir sa propre élévation si ses habitants refusent d’œuvrer dans ce sens?

L’extérieur ne sera jamais qu’un décor et c’est toujours vers l’intérieur que vous êtes ramenés comme les vagues s’échouant inlassablement vers la plage.

Rien n’est laissé au hasard et les purifications se succèdent les unes après les autres en vous laissant peu de répit. La paix se trouve à l’intérieur, au plus profond de l’océan, là où plus aucun mouvement ne vient perturber le calme immuable. (Lire l’article « Faire la paix avec ce qui est »)

Si vous vous sentez dépouillés, ne résistez pas. Car ce qui s’en va doit s’en aller. Vous ne serez, en effet, jamais dépouillés de l’essentiel.

Alors, cessez de vous accrocher et lâchez vos illusions. Ce qui vous donne l’impression d’exister (votre personnalité, votre rôle, vos possessions matérielles…) est seulement un mirage. Car votre véritable nature ne pourra jamais vous être retirée.

Alors à quoi s’accrocher puisque l’essentiel ne peut disparaître ?

Laissez l’énergie de l’automne vous nettoyer car ce n’est que de cette façon que vous pourrez refleurir avec encore plus de grâce et de beauté. Les arbres savent cela. Qu’en est-il pour vous ? (Lire l’article « Laisser mourir l’ancien pour renaître »)

Prenez vos responsabilités, soyez courageux, le cœur ouvert et remplis d’espoir pour l’avenir. Laissez s’envoler vos feuilles vieillissantes et osez vous voir pour ce que vous êtes réellement.

Osez voir l’essentiel en vous, ce qui est immuable, intouchable, divin. 

Amour, paix et lumière. »

Transmis par Caroline Faget

Copyright © 2016.
Sans mention de l’auteur ni de la source www.carolinefaget.fr  , l’utilisation de ce texte n’est pas autorisée.

Vous aimerez aussi:

« Message de l’Ange Haziel sur les temps actuels »

« Tout est chaotiquement parfait »